Actualités - Droit des affaires

Aide au redressement des entreprises : les mesures devraient être prolongées pour un an

Décembre 2020

La Loi ASAP proroge jusqu’à la fin 2021 les mesures prises pour aider au redressement des entreprises. Ces dispositions ne sont cependant pas encore applicables, la loi ASAP faisant l’objet d’un recours devant le Conseil constitutionnel.

Ainsi, une fois la loi publiée au JO, les dispositions suivantes perdureront :

  • Pour la sauvegarde accélérée, les entreprises n’ont pas besoin de remplir les conditions (être engagé dans une conciliation) et les seuils prévus (20 salariés, 3 millions d’euros de chiffre d’affaires et 1,5 million d’euros de bilan) ;
  • Le délai laissé aux créanciers pour donner leur accord pour l’adoption d’un plan de sauvegarde ou de redressement est réduit à15 jours au lieu de 30 ;
  • Les remboursements sont plus étalés dans le temps. Il y a, en effet :
    • la possibilité de prolonger de 2 ans les plans ;
    • de ne plus rembourser ses dettes sur 10 ans, mais 12 ans, voire 17 ans pour les agriculteurs, en cas de modification du plan.
    • Les apporteurs de trésorerie sont dotés d’un privilège dit de « sauvegarde ou de redressement », leur offrant un super-privilège de paiement, les positionnant juste après les salariés pour le remboursement.  Cette disposition étant toutefois écartée pour les associés.

Loi d’accélération et de simplification de l’action publique, art. 124

Actualités juridiques

Notre calendrier fiscal

Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim

Droit social Jan 2021

Il convient de ne pas confondre durée du contrat et durée du travail

« […] la qualification de travail à temps partiel et le formalisme afférent ne sont pas liés à la durée du contrat de travail, mais ...

 
Fiscalité Jan 2021

Le bénéfice de l'abattement retraite suppose que l'intéressé ait cessé l'ensemble de ses fonctions dans la société, dont celle salariée

«[…] le bénéfice de l'abattement prévu par l'article 150-0 D ter du code général des impôts est subordonné ...

 

Baux dérogatoires successifs : 3 ans maximum sans possibilité d'éluder l'un d'eux

En présence de baux dérogatoires successifs, la loi Pinel (entrée en vigueur le 1er septembre 2014) trouve à s’appliquer ; quand bien m...

 

Taxe sur les conventions d'assurances

Dépôt de la déclaration n° 2787 et paiement au service des impôts des entreprises de la taxe due au titre des primes émises, des conventions co...

 
Chiffres clés Jan 2021

La COVID-19 en chiffres au 22/12/2020

71 554 018 cas confirmés dans le monde ; 15 130 100cas confirmés en Europe ; 2 490946cas confirmés en France. 1 613 671décès dans le monde ; 375...